Terport
NEWS

Commerce /Suppression du système des licences d’importation en 2018


Le gouvernement a décidé de mettre un terme, dès janvier 2018, au système des licences d’importation, instauré en 2016. C’est ce qu’a affirmé aujourd’hui le ministre du Commerce, Mohamed Benmerradi, lors d’une réunion tenue avec les cadres de son secteur. D’après lui, ce système a «montré ses limites». Il est aussi «bureaucratique» et «manque de transparence».     La décision de suppression touche tous les secteurs, y compris l’automobile. Selon le ministre, «les contingentements quantitatifs d’importations ne pourraient être réinstaurés qu’en cas de nécessité». Mais comment va faire alors le gouvernement pour faire baisser la facture des importations à près de 30

Lire plus ...



Emmanuel Macron en Algérie pour resserrer les liens historiques et économiques


Emmanuel Macron se rend ce mercredi 6 décembre en Algérie pour une visite éclair d'une douzaine d'heures. Le chef de l'État s'est fixé l'ambition de relancer des relations "privilégiées" avec ce pays, acteur-clé dans la lutte contre les groupes armés au Sahel. Il cherchera également à donner une nouvelle impulsion aux liens économiques entre les deux pays.   Emmanuel Macron s'était déjà rendu en février en Algérie. ( AFP / STRINGER ) Emmanuel Macron devait arriver en milieu de matinée à Alger, où il ira au contact des habitants en remontant une des principales avenues du centre de la capitale, après avoir déposé

Lire plus ...



ALGÉRIE : LA LOI DE FINANCES 2018 EN CHIFFRES


La Loi de finances 2018, adoptée lundi par le Conseil de la Nation, prévoit des recettes budgétaires de 6.496,58 milliards DA (contre 5.635,5 milliards DA en 2017), composées de 3.688,68 milliards DA de ressources ordinaires (contre 3.435,4 milliards DA en 2017) et de 2.807,91 milliards DA de fiscalité pétrolière (contre 2.200,1 milliards DA).     1- RESSOURCES ORDINAIRES : 1.1. Recettes fiscales : -Produit de contributions directes: 1.352,71 milliards DA (contre 1.297,6 milliards DA en 2017) -Produits de l’enregistrement et du timbre: 131,63 milliards DA (contre 115 milliards DA) -Produits des impôts divers sur les affaires: 1.091,91 milliards DA (contre

Lire plus ...